394 views


Publié le : 11-04-2021 par Secrétariat aux relations extérieures. La Fédération anarchiste (France).

La gestion de la pandĂ©mie mondiale par les gouvernements, y compris français, est dans la droite ligne du cynisme habituel du capitalisme : laisser mourir les plus pauvres pour que l’économie tourne malgrĂ© tout.

Cette pandĂ©mie est aussi sociale : elle touche plus fortement les populations les plus pauvres (jusqu’à cinq fois plus de morts) et les plus isolĂ©es.

Pourtant une solution existe aujourd’hui : plusieurs vaccins sont disponibles et offrent une couverture suffisante pour aider Ă  sortir de ce marasme mondial.

La FĂ©dĂ©ration Anarchiste porte des idĂ©aux clairs : l’entraide plutĂŽt que le chacun pour soi, la solidaritĂ© plutĂŽt que la charitĂ©, l’HumanitĂ© plutĂŽt que le MarchĂ©. Face Ă  cette pandĂ©mie, nous ne pouvons continuer Ă  laisser les multinationales et les États disposer de nos vies.

Nous appelons Ă  ce que la course au capitalisme soit mise sur off. Nous appelons Ă  auto-organiser l’entraide pour ne laisser personne sur le cĂŽtĂ©, que ce soit pour les biens matĂ©riels mais aussi pour les difficultĂ©s psychologiques que peut entraĂźner un tel moment. Et mĂȘme au delĂ  de la pandĂ©mie, quand celle-ci sera vaincue. Nous appelons Ă  une internationale de la santĂ©, contre le marchĂ©, pour l’humanitĂ©.

Encore plus urgent, nous appelons Ă  ce que les brevets des vaccins qui fonctionnent soit mis sur la place publique pour permettre leur fabrication Ă  plus grand Ă©chelle et plus vite. Il y a entre 5 et 7 milliards d’humains Ă  vacciner, et nous ne pouvons pas nous contenter de dire que quand les pays riches seront vaccinĂ©s, le reste de du monde nous serait indiffĂ©rent. Nous appelons celles et ceux qui travaillent dans les mĂ©tiers du mĂ©dicament Ă  prendre les outils en main pour sortir de la logique capitaliste et fabriquer pour l’humanitĂ© entiĂšre les soins et moyens de protection dont elle a besoin.

Nous savons que ces appels ne seront pas suffisants et qu’il nous faut organiser la sociĂ©tĂ© autrement et de façon plus horizontale et sans domination. C’est Ă  cela que nous nous attelons, et nous ne pouvons que souhaiter que le plus grand nombre se lance dans cette aventure qui grandirait l’humanitĂ©. PandĂ©mie ou pas.
Les Relations Extérieures de la Fédération Anarchiste




Source: I-f-a.org